Les 8 mots les plus efficaces à utiliser dans les e-mails

Ces mots de tous les jours peuvent avoir un impact énorme sur votre engagement par e-mail. (Spoiler: Nous venons d’en utiliser un.)

Il existe un moyen simple de transformer votre copie de courrier électronique de passable en puissante – choisissez les bons mots. Des mots efficaces inspireront vos abonnés à ouvrir, cliquer et acheter.

En revanche, choisir les mauvais mots dans votre prochain e-mail pourrait endommager votre engagement par e-mail et même agacer ou insulter votre audience. En apprenant quelques conseils clés, vous pouvez éviter ces erreurs courantes et écrire des e-mails que vos abonnés adoreront.

Dans cet article, nous parlerons de:

8 mots puissants pour des e-mails efficaces

Ces 8 mots de tous les jours peuvent avoir un impact énorme sur votre engagement par e-mail. (Spoiler: Nous venons d’en utiliser un.)

Vous pourriez être surpris. Certains des mots les plus efficaces sont ceux que vous utilisez tous les jours. Les mots sont:

  • Maintenant
  • Vous / votre
  • Merci
  • Nouveau
  • Facile
  • Et
  • Gratuit
  • [votre nom]

Maintenant, découvrez pourquoi ces mots sont si efficaces et comment les utiliser.

1. Maintenant

Le mot «maintenant» est l’un des mots les plus efficaces à utiliser dans le courrier électronique, car il invoque l’action et l’urgence. Il demande aux abonnés de faire quelque chose tout de suite, plutôt que de le remettre à plus tard.

«Maintenant» est un bon mot à utiliser dans votre ligne d’objet pour augmenter les taux d’ouverture. Ou, incluez-le dans votre bouton d’incitation à l’action (CTA) pour augmenter les taux de clics.

Cependant, lorsque vous utilisez ce mot dans vos e-mails, vous voulez vous assurer que les abonnés comprennent les mesures à prendre. La prochaine étape doit être claire, car vous leur demandez de faire quelque chose immédiatement. Vous pouvez y parvenir en concentrant votre e-mail sur un résultat spécifique avec un CTA.

Rifle Paper Co. utilise le mot «maintenant» en l’intégrant dans le bouton CTA et en concentrant l’e-mail sur un résultat: faire du shopping pour les planificateurs.

mots efficaces dans le courrier électronique

2. Vous / votre

Vous pouvez également rendre vos e-mails plus convaincants en utilisant les mots «vous» ou «votre» au lieu de parler à la troisième personne.

«Vous» et «votre» sont efficaces car ils donnent à votre message une impression personnelle. Ce point de vue peut donner à votre abonné l’impression que vous lui parlez exclusivement, plutôt qu’à un groupe de personnes. Nous utilisons une deuxième personne dans nos e-mails, nos articles de blog et nos annonces. (C’est même dans le titre de cet article de blog!)

Cet e-mail de Sky Sports incorpore «vous» et «votre» pour exciter les abonnés pour leur propre été de sport. Le courrier électronique fait un excellent travail en permettant aux abonnés de visualiser l’impact dans leur propre vie.

mots e-mail

3. Merci

Remercier vos abonnés est plus important que vous ne le pensez. Non seulement il ajoute une qualité humaine à votre courrier électronique, mais il renforce également la fidélité à la marque. Lorsque les abonnés savent que vous les appréciez, ils sont plus susceptibles d’avoir des sentiments positifs envers vous et votre marque.

Ensuite, quand ils sont prêts à faire un achat, ils ne se souviennent peut-être pas pourquoi ils vous aiment, mais ils savent que tu leur as fait du bien à un moment donné de la relation.

Vous ne savez pas comment remercier les abonnés par e-mail? Voici une idée: envoyez un e-mail pour célébrer l’anniversaire de leur inscription à votre liste. Vous pouvez en profiter pour les remercier tout en leur rappelant leur fidélité à long terme.

Et il existe un moyen simple de le faire avec l’automatisation des e-mails! Ajoutez simplement votre e-mail d’anniversaire à votre série de suivi pendant 365 jours après le premier message.

Voici un excellent exemple de la façon dont Harry’s a dit merci dans un e-mail d’anniversaire.

remercier les clients par e-mail

4. Nouveau

Le mot «nouveau» est un excellent mot pour donner aux abonnés un coup de pouce supplémentaire pour télécharger votre contenu ou acheter votre produit. Pour les abonnés, «nouveau» peut signifier que le contenu proposé dans l’e-mail est frais, et ils ont la possibilité de l’obtenir avant les autres.

Il peut également garantir que le contenu a été créé avec les informations les plus récentes. Par exemple, si vous proposez le téléchargement d’un nouveau rapport sur le secteur, les abonnés veulent savoir que les informations trouvées à l’intérieur sont à jour.

« Nouveau » fonctionne particulièrement bien pour e-mails de vente lorsque vous introduisez un produit récent qui vient de sortir car il invoque l’excitation! Qui n’aime pas quelque chose de tout neuf et brillant?

5. Facile

L’utilisation du mot «facile» dans un e-mail souligne aux abonnés que ce que vous demandez n’est pas difficile.

De plus, si vous parlez à un public débutant, cela peut atténuer les soucis de ne pas pouvoir terminer la tâche.

Par exemple, imaginons que vous êtes un entraîneur personnel et que votre public ne sait pas comment démarrer avec l’haltérophilie. Pour les rendre plus confiants, vous pouvez leur assurer que vos services ou contenus facilitent le démarrage et commencent à voir des résultats.

Consultez cet exemple d’e-mail de Uber, qui informe les nouveaux clients que l’utilisation de l’application est simple:

écriture facile des e-mails

6. Et

Essayez ceci dans votre prochain e-mail d’offre de contenu: formulez l’offre d’une manière qui incite les abonnés à penser qu’ils obtiennent beaucoup en utilisant «et».

Même lorsque vous n’avez rien d’autre à donner (ou du temps pour créer plus de contenu), restructurez la façon dont vous le promouvez pour le faire sonner comme beaucoup!

Par exemple, nous proposons un guide intitulé « Quoi écrire dans vos e-mails»Et lorsque nous faisons la promotion de ce guide, nous l’appelons souvent le« guide de rédaction et plus de 45 modèles de contenu de messagerie ». Les modèles font partie du guide, mais en utilisant «et», nous le formulons d’une manière qui ajoute plus de valeur au guide.

En appliquant ce principe, nous avons envoyé un e-mail proposant du contenu gratuit lorsque les abonnés se sont inscrits pour un compte AWeber. L’e-mail a regroupé deux éléments de contenu en utilisant «et» pour maximiser la valeur de notre offre:

mots à utiliser dans le courrier électronique

7. Gratuit

«Gratuit» est l’un des mots les plus convaincants, et pour une bonne raison. Parce que qui n’aime pas les trucs gratuits?

Cela peut amener les abonnés à agir, car il n’y a aucun risque.

Cela peut également signaler que l’abonné économise de l’argent. Par exemple, les détaillants en ligne l’utilisent efficacement lorsqu’ils offrent la livraison gratuite sur les achats.

8. [Votre nom]

La personnalisation est la clé de vos e-mails. Non seulement cela vous aide se connecter avec les abonnés, mais il attire également l’attention dans la boîte de réception et dans l’e-mail lui-même.

Recherche sur le comportement des consommateurs montre que lorsque nous entendons notre propre nom, cela signale que des informations importantes nous seront adressées. Après tout, c’est le premier mot que nous apprenons à lire et à écrire – même les chiens et les chats reconnaissent leur propre nom.

L’ajout du nom d’un abonné à un e-mail peut accroître l’engagement et la confiance de l’abonné qui lit le message.

L’e-mail ci-dessous de Simple utilise le nom de l’abonné dans le titre pour attirer immédiatement son attention.

personnalisation par e-mail

Mots pour commencer et terminer les e-mails

Utiliser les mauvais mots ou la mauvaise tonalité au début de votre e-mail est un excellent moyen de perdre l’intérêt des abonnés. Vous avez probablement reçu un e-mail avec un « À qui cela peut concerner » trop formel et impersonnel ou un « Hé !!!!! » trop enthousiaste et non professionnel.

Et puis il y a les terminaisons de courrier électronique gênantes. Par exemple, une entreprise met fin à un e-mail sans approbation ou conclut un e-mail avec une signature longue d’un kilomètre, accompagné d’une citation «inspirante» non pertinente.

Si vous vous surprenez à réfléchir et à ne pas savoir comment gérer votre introduction ou conclusion par e-mail, voici quelques conseils pour vous aider à dire «bonjour» et «au revoir» dans tout e-mail professionnel.

Comment commencer un e-mail

Quand dire «Bonjour», «Salut» et «Hé»: Celles-ci sont écrites par ordre de formalité, «Bonjour» étant le plus formel. Si vous ne vous êtes jamais rencontré en personne auparavant et que vous écrivez pour la première fois, utilisez « Bonjour [Nom].  » Une fois que vous serez plus familier, vous pourrez passer à « salut [Nom].  » « Hey » est réservé lorsque vous avez établi un rapport avec la personne.

Lorsque vous n’êtes pas sûr de leur nom: Dire: « Bonjour, » ou simplement: « Bonjour. » Inutile de dire: « À qui cela concerne, » surtout si le reste de votre e-mail ne correspond pas à ce ton formel. Lorsque vous envoyez un e-mail à un groupe d’abonnés, au lieu d’utiliser «Bonjour», vous pouvez essayer d’utiliser un message d’accueil informel et amusant.

Lorsque vous vous adressez à un groupe: Dites une variation de: « Bonjour à tous » ou « Bonjour l’équipe. » Gardez-le neutre et évitez de dire des phrases comme «Mesdames et Messieurs.  » Si vous envoyez un e-mail marketing à un groupe d’abonnés, vous devez écrire comme si vous parliez directement à une seule personne. Dans ce scénario, vous pouvez utiliser «Bonjour» ou même «Bonjour ami».

Quand ils ont un titre: Si vous avez reçu un e-mail de quelqu’un et que sa signature comprend un titre, vous devez toujours répondre avec ce titre. Si vous n’êtes pas sûr de leur titre, il est toujours préférable de faire un peu de recherche à l’avance. N’adressez jamais une personne titulaire d’un doctorat à M. ou Mme

Comment mettre fin à un e-mail

Quand utiliser quels mots: Réfléchissez à l’objectif de votre e-mail et au type de réponse que vous demandez pour vous aider à déterminer votre approbation.

  • Meilleur: Une signature amicale qui ne suggère pas la familiarité.
  • Cordialement: Ce mot est utile dans un cadre professionnel. Vous pouvez l’adoucir avec «Cordialement» ou «Cordialement».
  • Je vous remercie: Il s’agit de la clôture la plus appropriée si vous demandez au destinataire une tâche ou une faveur, ou si vous le remerciez sincèrement pour quelque chose.
  • Cordialement – Utilisez-le uniquement si votre e-mail est utilisé à la place d’une lettre traditionnelle.

Que faut-il inclure dans nos signatures: La plupart d’entre nous ont mis en place une signature à remplir automatiquement au bas de nos e-mails. Restez simple pour vous assurer qu’il s’agit d’une signature appropriée dans toutes les situations. Indiquez votre nom complet, votre titre professionnel et les méthodes de contact préférées. Vous pouvez même inclure votre photo pour ajouter de la personnalité et un visage à votre nom.

Quand déposer la signature: Il est recommandé de signer vos e-mails avec une fermeture, même si votre chaîne de messagerie existe depuis un certain temps.

Dans le cas des e-mails marketing adressés à un groupe d’abonnés, vous devez inclure une signature si le nom de l’expéditeur de votre e-mail est le nom d’une personne ou si une personne envoie l’e-mail.

Utiliser les mots avec soin

En personne, vous pouvez adoucir les conversations difficiles avec votre ton, votre visage, vos gestes et votre autre langage corporel. Ces changements subtils sont presque impossibles à imiter par e-mail. Lorsque les mots sont notre seul outil, voici quelques phrases éprouvées pour aider à transmettre des messages maladroits courants.

Envoi d’e-mails pendant une crise: À une époque sans précédent, il n’existe pas de manuel unique pour envoyer des e-mails à vos abonnés.

Cependant, beaucoup ont appris au cours de la pandémie de COVID-19 qu’il y avait * des * bonnes et des mauvaises façons de le faire. Les destinataires peuvent faire la différence entre un véritable e-mail et une entreprise profitant d’une crise. Gardez votre messagerie simple, votre ton sérieux et concentrez-vous sur les changements que vous apportez. Nous avons en fait écrit un article entier sur e-mail marketing lors d’une pandémie comme COVID-19.

Demander une réponse rapide: En utilisant certains mots, vous pouvez passer de l’urgence de la situation à votre appréciation. Par exemple, « J’apprécierais une réponse dans les meilleurs délais.  » Ou indiquez une date butoir: «Pour respecter notre échéance, veuillez me faire parvenir vos réflexions avant 17 h»

Suivi après aucune réponse: La plupart des e-mails sont ouverts le jour de leur arrivée. Donc, envoyer un rappel doux peu de temps après l’envoi de votre premier e-mail (environ 2 à 3 jours plus tard) est un bon moyen de déterminer si votre destinataire a simplement oublié ou s’il n’a aucun intérêt à répondre rapidement. Pour cet e-mail, vous pouvez le garder droit au but, avec un appel à l’action clair: Je fais un suivi pour voir ce que vous en pensez [issue].

Pour les e-mails marketing, vous pouvez facilement envoyer un e-mail de suivi aux abonnés qui n’ont pas ouvert votre premier e-mail. Vous pouvez même envoyer un e-mail aux abonnés qui n’ont pas cliqué sur l’appel à l’action dans votre premier e-mail.

Erreurs de messagerie courantes et mots à utiliser à la place

Parfois, la politesse peut être interprétée à tort comme passivité, incertitude ou manque de confiance. Contourner la question de ce que vous voulez vraiment peut simplement causer plus d’e-mails, du temps perdu et des malentendus. Il est préférable de simplement dire ce que vous voulez dire et de demander ce que vous voulez. Voici quelques erreurs courantes et des moyens de les corriger en reformulant vos déclarations:

Au lieu de: « Enregistrement, » dire « Faites-moi savoir quand vous avez une mise à jour. « 

Au lieu de: « Désolé, je pensais l’avoir mentionné…, » dire « Comme j’ai dit, … »

Au lieu de: « Je me demandais si …, » dire « Il serait préférable de… »

Au lieu de: « Quelle heure vous convient le mieux?, » dire « Pouvez-vous vous rencontrer entre 15 h et 17 h ?  »

Au lieu de: « Désolé pour la réponse tardive, » dire « Merci pour votre patience.  »

Au lieu de: « Désolé je n’ai pas vu ça!, » dire « Belle prise! Je vous remercie. Il est mis à jour maintenant. « 

Au lieu de: « Je pense que nous devrions …, » dire « D’après mon expérience, nous devrions … »

Conseils généraux

Si vous ne pouvez pas loger les 8 mots puissants ou les phrases e-mail de ce message dans vos e-mails de manière logique, utilisez les principes derrière ces mots pour réfléchir aux vôtres! Voici quelques directives pour vous aider à appliquer ces principes à vos propres courriels:

  • Soyez bref. Utilisez des mots courts dans vos e-mails, car ils sont plus faciles à lire rapidement par votre audience.
  • Rendez-le facile à comprendre. Évitez les mots complexes et faites en sorte que votre audience comprenne facilement votre courrier électronique.
  • Être spécifique. L’utilisation d’un langage spécifique donnera vie à vos e-mails et rendre votre contenu plus intéressant pour vos abonnés au courrier électronique, vos collègues et vos clients, en particulier lorsque vous n’avez que quelques secondes pour attirer leur attention et avoir un impact.

Vous voulez plus d’aide?

Si vous ne savez pas comment utiliser efficacement ces mots dans vos e-mails ou si vous n’avez tout simplement pas le temps d’écrire vos e-mails, essayez le Guide de rédaction (en anglais). Il comprend plus de 45 modèles de contenu de messagerie, déjà chargés avec les mots les plus efficaces à utiliser dans votre messagerie.

Source : article d’Aweber réalisé par

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
16 × 11 =